Les films conjuring au coeur d’un feuilleton judiciaire
Les adaptations cinématographiques des affaires Warren ont été un véritable succès. Mais derrière ce succès se cachent quelques remous...

La vie d’Ed et Lorraine Warren n’aura pas été un long fleuve tranquille. Ce couple d’enquêteurs s’est déplace à travers le pays pour combattre les entités démoniaques qui terrorisaient leurs propriétaires.

Les adaptations cinématographiques de leurs histoires de ont été un véritable succès. « Les dossiers Warren », « Le cas enfield », « Anabelle », « La Nonne », la liste n’en finit plus !

Ce que peu de personnes savent, c’est que ces productions ce sont retrouvées au coeur de diverses batailles judiciaires.

 

le cas evergreen

En 2009, Evergreen a conclu une série d’accords avec les Warren pour obtenir les droits d’exploitation.

L’année suivante, Evergreen et New Line Production (l’une des filiales de Warner Bros), ont conclu un nouvel accord pour une adaptation cinématographique de 25 dossiers sur les 8000 traités durant la carrière des Warren.

L’accord couvrait notamment les affaires « Perron Farmhouse », « Annabelle » et « The Enfield Poltergeist » et octroyait à Tony DeRosa-Grund le rôle de producteur sur chaque projet ainsi que le versement de 5% des recettes.

Mais en 2011, Tony DeRosa a décidé de travailler sur une série TV Conjuring aux côtés de Lionsgate. Warner Bros a donc voulu s’opposer à ce projet.

Le studio arguait détenir les droits sur les adaptations télévisuelles. Evergreen quant à elle affirme que la société de production ne détient que les droits sur les adaptations cinématographiques.

Le litige s’est réglé par arbitrage. Le film de Warner Bros est sorti en 2013 mais le studio n’a obtenu ses droits qu’en 2015.

le cas brittle

En 2016, les ennuis juridiques recommencent. Un auteur dénommé Gerald Brittle intente une action en justice contre Warner Bros pour ses films Conjuring. Britlle affirmait détenir les droits exclusifs sur les histoires d’Ed et Lorraine Warren.

Pour comprendre l’origine du litige, il faut retourner en 1980, lorsque Brittle écrivait son livre « The demonologist ». Dans son ouvrage, l’auteur exposait quelques cas traités par les époux Warren.

A cette époque, les Warren auraient accordé à Brittle des droits exclusifs sur leurs histoires.

Or, dans les années 2000, Lorraine Warren a cédé à Warner Bros les droits sur leurs dossiers pour la réalisation des films Conjuring.

La défense avancée par le studio est la qualité des faits relatés dans son livre. Warner revendique que les affaires des Warren ne sont que des faits historiques sur lesquels personne ne peut détenir de droits. Brittle a alors riposté en arguant que les faits ne peuvent pas être historiques puisque les fantômes ne sont pas réels. L’auteur va jusqu’à avancer que l’ensemble des dires des Warren ne sont que mensonges.

Finalement, le différent s’est une fois encore réglé à l’amiable. Peu de temps après, il s’est avéré que c’était DeRosa qui se cachait derrière les poursuites engagées par Brittle !

Notre actualité

Garoé est entreprise à mission

Garoé est entreprise à mission

Notre cabinet est entreprise à mission depuis le 1er janvier 2022 ! Désormais, nous nous engageons à inscrire l’activité juridique dans un écosystème responsable, respectueux des valeurs sociétales et environnementales.

Vous souhaitez candidater à une offre de stage ou d’alternance qui vous intéresse ? Découvrez 6 conseils pour rendre vos candidatures parfaites.

LLD – Inflation : comment renégocier ses contrats?

LLD – Inflation : comment renégocier ses contrats?

Les legal lunch day font leur grand retour ! Notre équipe vous donne rendez-vous une fois par mois pour un webinar entre 12h30 et 13h30 ! Optimiser votre pause déjeuner en écoutant les recommandations de nos avocats ! Le jeudi 27 octobre, nous aborderons ensemble une...

Les NFT sont-ils dangereux ?

Les NFT sont-ils dangereux ?

Les NFT représentent-ils un danger pour la propriété intellectuelle ? C’est ce que laisse entendre le rapport remis au ministère de la Culture par le Conseil Supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA).

Formation RSE – ACE Bourgogne

Formation RSE – ACE Bourgogne

Jeudi dernier, notre associée Delphine s’est rendue dans le cadre de l’ACE Bourgogne à Dijon pour animer une formation intitulée « L’émergence de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ». ​​​​​​​​

Contactez-nous

Contactez-nous

Nous sommes là pour vous aider.
Entrez les informations ci-dessous et un membre de notre équipe vous contactera rapidement.
(* obligatoire)

RGPD

Actualités

14 + 7 =