Dubaï est-il un paradis fiscal?
Ces derniers temps, nous avons pu constater un phénomène de migration massive de français vers Dubaï, notamment dans le but d'échapper au fisc. Mais cette démarche est-elle véritablement avantageuse et dépourvue de risques ?

Que vous soyez des fans absolus des « télé-réalité » ou comme certains d’entre-nous… un peu dépassé par cet engouement médiatique… Vous n’avez pas pu passer à côté que du phénomène de migration massive vers Dubaï de ces candidats de « télé-réalité » devenus désormais des influenceurs.

 

Les plus malins (ou pas) d’entre eux évoquent le motif selon lequel leur installation à Dubaï serait dictée par un objectif purement fiscal…

 

Mais déménager à Dubaï est-il réellement fiscalement avantageux ?

1. Pas d’impôt sur les revenus / Pas d’impôt sur les sociétés : INFO ou INTOX ?

 

Sous réserves de créer votre société dans une « Free-zone » dubaiote et d’obtenir un visa de résident vous ne paierez ni d’impôt sur le revenu ni d’impôt sur les sociétés et pourquoi ? Tout simplement parce que ces impôts n’existent pas à DUBAI…

Mais il y en a d’autres et même si vous vivez sur place certains de vos revenus pourront toujours être imposés en France.

 

2. Mais est-ce sans risques ? 

 

Les émirats arabes unis (EAU) et la France ont signé une convention fiscale internationale qui règlemente notamment, les conditions de taxation des résidents de nationalité Française à Dubaï.

 

Ainsi et à titre d’exemple, les loyers que vous percevez en louant des biens situés en France restent imposables en France.

L’impôt sur la Fortune Immobilière peut aussi demeurer due en France.

Mais surtout il est impératif de vivre plus de 6 mois à Dubaï! A défaut vous serez considéré comme résident fiscal en France si vous résidez plus de 6 mois en France et ce, que ce soit de manière fractionnée ou en continu, quand on sait qu’en été les températures dépassent largement les 40°C  et que le coût de la vie y est élevé, y a de quoi y réfléchir.

Enfin, si vous retirez l’ensemble de vos revenus d’une activité économique principalement développée sur le territoire Français… le risque est grand que l’administration fiscale  considère que vous devez l’impôt en France malgré votre statut de résident à Dubaï. Au regard du statut d’influenceur, qui fait la promotion de produit sur les réseaux et notamment du public visé, principalement français pour la plupart, le risque que l’administration fiscale française considère que l’activité économique est principalement exploitée sur le territoire Français ne peut être exclu.

Dans ce cas, résident Dubaiote ou pas : l’impôt serait dû en France.

L’expatriation fiscale à Dubaï ou ailleurs peut paraître alléchante, mais requière une fine analyse, juridique fiscale et sociale avant de sauter le pas !

 

Notre actualité

Garoé est entreprise à mission

Garoé est entreprise à mission

Notre cabinet est entreprise à mission depuis le 1er janvier 2022 ! Désormais, nous nous engageons à inscrire l’activité juridique dans un écosystème responsable, respectueux des valeurs sociétales et environnementales.

Attention à cette arnaque !!

Attention à cette arnaque !!

Ne vous faites pas avoir par ces courriers demandant de payer une certaine somme sous peine de perdre votre marque.

Contactez-nous

Contactez-nous

Nous sommes là pour vous aider.
Entrez les informations ci-dessous et un membre de notre équipe vous contactera rapidement.
(* obligatoire)

RGPD

Actualités

14 + 9 =