Ces chansons célèbres accusées d’être des plagiats
Après avoir lu notre article, vous n'écouterez plus jamais leurs chansons de la même manière ....

Aujourd’hui c’est la fête de la musique, la meilleure des occasions pour se trémousser sur nos tubes préférés ! 

Beyoncé, Jay Z, Katy Perry, Robin Thicke, Pharell Williams et Mariah Carey. Tous sont les auteurs d’un tube mondial. Enfin ça s’est ce que l’on pense. Tous ont un point commun: on les a un jour tous accusés d’avoir copié une musique !

Drunk in love

Le couple star Jay Z et Beyoncé est accusé d’avoir plagié une chanson folklorique gitane « Bajba, Bajba Pelem ». La voix de la chanteuse Monika Juhasz (alias Mitsou) aurait été modifiée au vocodeur et utilisée dans la célèbre musique sans son autorisation.

Mitsou a déposé plainte en décembre 2014 pour atteinte aux droits d’auteur. Elle demandait notamment des dommages et intérêts et l’arrêt de la diffusion de la chanson. Elle a finalement perdu son procès

Dark horse

La chanteuse américaine Katy Perry a également fait les frais de poursuites judiciaires. L’artiste Marcus Gray (alias Flame) l’accusait de s’être appropriée le rythme de son rap chrétien « Joyful Noise ».

En 2019, après une semaine de procès, Katy Perry a été reconnue coupable de plagiat par le tribunal de Los Angeles. Cependant, en 2022, la chanteuse a finalement obtenu gain de cause devant la cour d’appel qui a débouté Flame. Selon la Cour, la combinaison des notes n’est pas particulièrement unique ou rare.

Blurred lines 

Le succès interplanétaire de Pharell Williams et Robin Thicke a eu une issue plus compliquée.

Les héritiers du chanteur Marvin Gaye ont assigné les deux artistes en raison de la ressemblance du tube avec sa chanson « Got to Give it Up.

Ils ont été reconnus coupables par deux fois (en 2015 et en 2018) et condamnés à verser 50% des droits d’auteur et 5 millions de dollars aux ayants droit !

all i want for christmas

Notre hymne de Noël préféré vient de s’ajouter à la liste des musiques litigieuses.

La chanteuse américaine Mariah Carey est accusée de violation des droits d’auteur par Andy Stone, un artiste qui lui réclame 20 millions de dollars. Ce dernier affirme avoir co-écrit et enregistré une chanson portant le même nom en 1989.

Une plainte vient d’être déposée après l’échec des négociations.

Si vous aussi vous souhaitez agir pour faire valoir vos droits, vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante : contact@garoe-law.com !

Notre actualité

Garoé est entreprise à mission

Garoé est entreprise à mission

Notre cabinet est entreprise à mission depuis le 1er janvier 2022 ! Désormais, nous nous engageons à inscrire l’activité juridique dans un écosystème responsable, respectueux des valeurs sociétales et environnementales.

Attention à cette arnaque !!

Attention à cette arnaque !!

Ne vous faites pas avoir par ces courriers demandant de payer une certaine somme sous peine de perdre votre marque.

Contactez-nous

Contactez-nous

Nous sommes là pour vous aider.
Entrez les informations ci-dessous et un membre de notre équipe vous contactera rapidement.
(* obligatoire)

RGPD

Actualités

10 + 15 =